Elric des dragons de Michael Moorcock : Avis de lecture

Comme promis voici ma critique du premier tome intitulé « Elric des dragons » issu du Cycle d’Elric, un grand classique de la fantasy écrit par Michael Moorcock. L’histoire vous propose de découvrir la vie d’Elric, dernier empereur de Mélniboné, peuple cruel et versé dans le domaine de la magie du Chaos. On découvre un personnage tourmenté et qui tend à remettre en question sa position. Ce tome nous fait également découvrir le cousin d’ElricYyrkoon (qui jalouse Elric et intrigue comme celui-ci pour prendre sa place) et sa cousine bien-aimée Cymoril. Cette histoire fait également apparaitre le personnage de Rackhir l’Archer Rouge que l’on retrouvera plus tard au cours de la lecture. C’est au cours de cette histoire et lorsqu’Elric poursuit son cousin Yyrkoon qu’apparaissent le seigneur du Chaos Arioch (protecteur d’Elric) et également l’épée runique Stormbringer qui se nourrit des âmes qu’elle rencontre et qui transmet sa force à son porteur.

Elric des dragons de Michael Moorcock
Elric des dragons de Michael Moorcock

Tout d’abord, il faut noter que j’ai trouvé ce tome très court et que la lecture se fait assez vite. J’ai vraiment eu du mal à m’immerger complètement dans l’univers d’Elric. J’ai trouvé un léger manque de description. Peut-être est ce du fait que je sors de la lecture de grands cycles comme la « Roue du Temps » de Robert Jordan, mais j’ai vraiment trouvé que l’action se déroule trop rapidement. De plus, j’ai trouvé le style littéraire particulièrement difficile à lire et il est certain qu’il est plus confortable d’avoir déjà lu beaucoup de fantasy pour pleinement apprécier le style. Sinon malgré ces quelques aspects négatifs, j’ai lu avec plaisir cette histoire qui permet de bien se rendre compte de la philosophie d’Elric, sorte d’antihéros tourmenté.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire